suite de la nouvelle

Bon vous devez surement attendre de mes nouvelles concernant cette nouvelle

Ceux qui me suivent sur le bouc le savent déjà, (c’est plus rapide).

Mais spécialement pour vous, mes amis ruminants qui ne sont pas des boucs (et pour ceux qui le sont aussi, ils auront plus de détails, ya pas de jaloux comme ça) je vais prendre le temps de vous donner des nouvelles de cette nouvelle (ceux qui n’ont pas lu le billets précédent, me comprendront pas jusqu’à là, tant pis, z’avaient qu’à suivre aussi)

J’avais candidaté sur ce poste suite à une offre trouvée sur le site de paulo (j’avais dis que je le rappelerais « pole sud », mais paulo c’est plus simple et plus intime, puisque maintenant on l’est). Quand je fais mes recherches, je rentre le critère « 30km » à partir d’un certain point de départ. Là, la ville de mon homme, (qui est à 40 bornes de chez moi) puisque je pense aller m’installer près de lui (la petite montagne, la campagne et le lac). Je trouve donc une annonce très intéressante, un poste de secrétaire commerciale dans un garage pour un cdi. Le lieu me dit rien, mais polo m’indique 30 km. Ca me va! Je postule donc! Après 3 semaines, je reçois ce fameux coup d’fil dont je vous ai parlé (pour ceux qui suivent ;-)). Mon profil l’intéresse beaucoup et il souhaite me rencontrer.

Voila où nous en étions.

Là vous vous dites (ceux qui suivent) , « pfffff elle aurait pû nous l’dire ça nous aurait éviter de lire tout ça! »

Meuuuh non! Ca vous permettra de comprendre mieux la suite!

Ensuite, j’ai quand même regardé de plus près où était cette ville………..

oula!

hum

google m’indique 65 km, 1h30 de route.

Dont deux zones de lacets (sur de bonnes longueurs). Pour ceux qui connaissent : les lacets de Septmoncel et ceux du Col de la Faucille. Et bien sur le tout dans une région plutot eneigé plutot souvent (ben oui c’est le haut Jura).

Je me rends compte que cela ne va pas être possible. Mon homme ne souhaitant pas partir (il a ses raisons et je le comprend) et moi ne voulant partir sans lui, ne voulant pas non plus faire des bornes à gogo. Mais je m’y rends quand même car je veux pas m’arrêter en si bon chemin et que j’ai besoin d’en savoir plus.

Mon homme m’accompagne (je lui laisse même le volant tant qu’à faire). On passe par des sites magnifiques : septmoncel (ho le chapeau de gendarmes!), lajoux… Des montagnes blanches, des prés tout blanc… c’est beau! (on voit plus la neige chez nous, yen a plus, même chez mon homme où avant yavait de la neige presque tout l’hivers).

La route est longue (autant que mon récit)

On arrive à Gex, ça fait 1h30 qu’on roule. La destination n’est plus qu’à 1 km.

Et nous sommes arrivés.

Après une bonne attente (l’homme avait un rendez vous imprévu avec son grand patron), l’homme me recoit. Vu qu’on s’était déjà bien entretenu sur le poste il n’y revient pas trop. Mon profil l’intéresse, il m’explique en gros ce qu’il attend de moi. Je lui explique ma situation par rapport à la distance à parcourir et je lui dis franchement que je m’en sens pas capable, malgré que le poste m’intéresse vraiment. Il comprend. Mais il me demande tout de même de réfléchir, il n’arrêteront pas leur décision avant la fin du mois ce qui me laisse du temps pour réfléchir si je peux trouver une solution de mon coté. Je vois bien là, que mon profil l’intéresse vraiment. Il me dit qu’il me tiendra au courant de son coté. Je lui demande de le faire sans tenir compte de ce critère (pour que je sache si je pouvais obtenir ce poste)

Et je suis repartis. J’ai réfléchis. Je continue d’ailleurs.

Me rapprocher…………… quand on voit le prix de l’immobiler ça fait peur. Et puis, c’est sûr c’est un cdi, c’est sûr, ça court pas les rues par les temps qui courts, mais, tout quitter, mon homme (on se verrait les week end, mais on va pas vivre chacun chez soit pendant des lustres non plus, yen à marre), ma troupe (située totalement de l’autre coté) alors qu’on a une pièce en route, j’en ai pas la force.

Mais d’un autre coté, c’est une belle occasion qui se présente là.

Mais aussi, je regarde le coté positif, j’ai réussi, ma candidature à plu, j’ai réussi mon entretien, ce poste était gagné (enfin j’en sais rien mais quasiment), je peux donc y arriver. Je suis reboostée.

Je pense donc que je vais en rester là.

Je sais pas, je pense.

Voila donc pour ces nouvelles de la nouvelle.

Tout ça pour ça. Mais, je le prends comme une réussite🙂

Sinon, rebelotte, j’ai de nouveau la crève. Pffff déjà que je tousse depuis ma bronchitte de début novembre et ma rechute 1 semaine après, j’ai un rhume en prime et la toux qui augmente de plus belle. Pffffffff

Bon, je vous laisse là, je crois que vous devez en avoir mal aux yeux de lire tout ça

Pis non tient, juste quelques mots encore pour vous dire que j’vous embrasse fort (sans vous donner ma crève)

11 réponses à “suite de la nouvelle

  1. Bonsoir belle Noiraude
    ta décision t’appartient, il est vrai que dans des cas comme le tien il est difficile de décider et de choisir, il faut tout considérer. Mais quelque soit ton choix, ce sera le bon, parce que tu as la tête sur les épaules.
    Je suis de ceux qui ne suivent pas sur le zinzin qu’on dit réseau social (de quoi rire cette expression), donc je serai toujours en retard pour les nouvelles, mais je suis patient ! !
    Bon, dis donc, attention à tes rhumes et bronchites à répétition…(J’ai eu un coup de nostalgie quand tu as évoqué Septmoncel pas loin de Saint Claude, je connais bien, et leGex aussi !)
    Je t’mbrasse et bon courage à toi
    L’énergumène

  2. « le petit monde de la Noiraude du Jura » en voilà un titre accrocheur🙂

    en tout cas je te souhaite de trouver ta voie………………bises miss et à bientôt

  3. J’ai réussi à lire la nouvelle jusqu’aux bisoux pour nous….pour nous donner la crève et vlan !!!!!
    J’ai les yeux qui piquent du coup !!!!! LOL
    En tout cas chouette….la Bonne nouvelle !!
    mais Zut les kilomètressssssssssssssssssssssssss !!!!
    Douce soirée ma Noiraude.
    GrosBisouC@thy*

  4. La question se pose effectivement… entre le désir de décrocher un CDI et le constat de ce qu’il te restera à la fin du mois lorsque tu auras absorbé tes frais kilométriques… pas simple. Quoi qu’il en soit, la période d’essai peut te permettre de mieux évaluer ce que représentent ces déplacements quotidiens en terme de coût mais aussi de fatigue et de disponibilité.
    A bientôt pour la suite🙂
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s