j’ai perdu………….

Non je n’ai pas perdu la tête (alouette)
Mais plutot la raison.

Oui on peut l’dire comme ça.

Plus exactement, j’ai perdu l’envie.

Celle d’avoir envie.

La Noiraude optimiste n’arrive plus à l’être. N’en a plus la force.

Et maintenant, plus l’envie.

C’est comme ça. On peut pas toujours lutter indéfiniment. Y’arrive un jour où on a plus la force, où on baisse les bras.

Moi qui gardait toujours la tête haute, tout en la gardant dans le sol (je sais c’est paradoxale) pour ne pas voir ce que je ne voulais pas voir, mais surtout pour voir que le bon, ce qu’il y a au loin quelquepart, je ne vois plus cette horizon. J’ai fermé les yeux et baisser la tête.

C’est arrivé comme ça. Il n’est rien arrivé de spécial, rien  de grave. Rassurez vous. C’est juste que……………….. j’ai perdu l’envie.

Je ne veux pas vous faire peur, à vous mes amis, mes fidèles amis. Mais je ne veux pas vous mentir. Je ne veux plus faire semblant. Je ne peux plus.

C’est peut être juste passager. La noiraude retombe toujours sur ses pattes. Mais là, elles sont coupées.

La petite étoile qui brillait, faiblement mais brillait, celle qui me faisait dire qu’un jour ça ira mieux, ne scintille plus. Je ne suis pas née avec une bonne étoile. J’ai essayé d’en adopter une quand j’en avais appercu la lueur. Mais la garce s’est éteinte.

J’ai cessé d’y croire tout simplement.

19 réponses à “j’ai perdu………….

  1. Non, non, Noiraude ! C’est un mauvais passage, comme il en arrive à tous… Les fatigues, les espoirs déçus, l’été qui ne vient pas,ça s’accumule mais ça va se résorber. Même s’il faut un peu attendre, tu ne crois pas. Il ne dois pas y avoir de fatalité. Cherche bien, la petite étoile s’est sans doute réfugiée un temps derrière les nuages pour se reposer et briller plus fort ensuite.
    Bises d’un vieux monsieur qui s’inquiète un peu.

  2. Ecoute ma Puce…. je vais te dire…

    Je voudrais te dire
    Sans vouloir ternir
    ton ciel de mes pleurs
    Je voudrais te dire
    Simplement l’horreur
    et que tu saches
    que tu peux tomber
    très bas dans le vide
    Que tu peux tomber
    et que ce n’est pas lâche

    Je voudrais te dire
    mais je n’ai pas de mots
    assez forts pour décrire
    la fureur de mes maux
    J’ai vu de très près LO-delà
    A un jeu de secondes
    Sur l’échelle de ce monde
    J’ai lu en moi de si près
    Qu’il n’y avait plus rien à lire
    Que le tracé était plat

    Je voulais te dire
    mais ce n’est plus la peine
    Cependant te dire
    que j’ai lu tes mots
    Ceux que tu posais
    sur mes rivages de maux
    Ceux que tu posais quand même
    quand je te disais que je n’étais plus là
    Et là tu vois
    Malgré l’adversité contre moi-même

    Je suis revenue de LO-delà

  3. C’est bien de le dire… merci de ta confiance… merci d’être là et de nous dire que nous comptons au point que tu peux aussi nous parler de cette chose triste en toi…
    Peut-être faudra-t-il déposer cette tristesse dans d’autres mains, la murmurer au creux d’autres oreilles, plus professionnelles… ne pas laisser la mélancolie t’envahir au point de ne plus avoir envie du tout…
    Mais quoi qu’il en soit, nous sommes là… alors oui, dis-nous…
    Tu peux utiliser les mails perso, tu le sais n’est-ce-pas ?
    Je t’embrasse et te serre fort contre mon coeur Belle Noiraude

      • C’est vrai que c’est bizarre. Je sais pas si ça vient du thème, c’est la première fois que je vois ça.
        J’ai pas pu répondre à ton dernier commentaire rony. Je sais que tu es toujours là, même si tu es moins présent. Tu te rend compte que ça fait 6 ans? Le temps passe vite hein?

        • oui, six ans, ça ne rajeu,it pas le vieux monsieur ! ! et malgré ce que j’ai dit, nous ne nous sommes pas encore rencontrés à ton théâtre…

          • Non mais ça viendra. J’en suis sure!
            D’ailleurs pour la saison 2012-2013, en plus du nouveau spectacle, on continu celui de l’année dernière. On cherche des lieux. Et on va s’inscrire pour Theatra 2013🙂

  4. Coucou ma Noiraude….
    La ptite grenouille polluée dans Paris et écroulée sous le stress
    viens , tu vois, sur ton blog…
    d’ailleurs presque plus de passage sur le blog, quelle tristesse !!!!
    .Doux week, ma Noiraude ….
    GrosBisouC@thy*

  5. euhhhhhhhhh j’avais pas vu pas lu … je te comprends, parfois il faut en passer par là, briser le faux reflet du miroir, enlever le maquillage du clown et se mettre à nu d’une certaine façon. J’espère que tu vas mieux depuis que tu as écrit cela, je pense bien à toi et te bisouilles très fort ma noiraude

  6. Tu pensais que tu serais estimé à ta juste valeur, tu pensais que tes idées seraient écoutées, que ta créativité serait ta meilleur carte de visite, que ton courage et tes sacrifices seraient récompensés…. et tu te rends compte que c’est Alice qui vit au pays des merveilles, pas toi.

    • Oui Lo ça va, enfin, je fais aller. J’ai remis mon costume. Les problèmes sont toujours là, mais je fais avec. Faut bien
      Toujours pas de net à la maison, d’où mes absences.
      J’espère qu’il reviendra vite (le net). Un technicien passe aujourd’hui.
      Vous me manquez!!!
      Des bisous!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s