Billet en longueur pour parler de raideur et de labeur

Me r’v’la, après tout c’temps.

Ya eu cette panne d’internet interminable (1 mois),  ya eu ensuite le manque de temps (peu de soirée de dispo) et ya eu aussi le manque de courage. Pas le courage de vous écrire, ho non! Mais le courage de rester devant l’écran à écrire un billet tout en longueur comme je sais faire. Ca fait un mois que j’ai des douleurs aux cervicales tout les jours à vouloir m’arracher la tête. Alors, ça ne motive pas, et ça n’active pas l’inspiration.
C’est le soir que la douleur se fait plus vive. La douleur me titille toute la journée et me secoue en soirée. Ca fait longtemps que j’ai ces douleurs, mais elles étaient occasionnelles, j’ai été suivi par un kiné à plusieurs reprises, j’ai été voir un ostéo cet été (2 séances), mais ça ne tient pas. J’avais repris mes séances de kiné, mais les douleurs ont augmentées. Du coup, ma kiné a voulu arrêtez, mon médecin m’a donné des décontractants qui ne font rien et moi je reste là avec mon mal. La radio a dévoilée une grosse raideur de la nuque. Je le savais déjà elle avait dit la même chose ya 3 ans Pour être raide c’est raide! Et ça craque tout le temps, dès le moindre mouvement. (c’est vraiment désagréable). Et des nausées viennent se rajouter à la liste (ça aussi).
Bref,  j’ai mal.
Alors voila pourquoi tant de silence. (pis je vous ai expliqué tout en détail comme ça, c’est fait)

Et ce soir, se rajoute la tristesse. Oui ce soir, je suis triste. J’ai appris que j’avais raté le poste tant attendu.
Mais vous n’etes pas au courant, vous ruminants de mon pré qui ne sont pas sur le bouc! J’avais postulée pour un poste de secrétaire au service culturel d’une mairie. Le poste rêvé! Dans le domaine du spectacle, relation avec les artistes, participation aux spectacles, de l’accueil,………, une titularisation, et dans le secteur de mon « village de coeur ». J’ai été sélectionnée parmi 80 candidatures, j’ai passé le test écrit que j’ai réussi. Lundi, j’ai passé l’entretien oral,…….. que j’ai raté.
Je voulais pas m’emballer, je ne voulais pas être déçue, mais j’y avais mis tout mes espoirs quand même. Je le voulais tant ce poste (plus que tout les postes que je voulais déjà tant).

J’ai couru après un rêve et j’ai trébuché.

Ce poste était aussi l’occasion de quitter mon boulot de fou, mon poste actuel où je suis depuis avril, pour un remplacement de congé de maternité. Car là non plus vous n’êtes pas au courant, mais je vais y rester. Mon patron veux me garder, dans la longueur qu’il dit. Un cdi. Oui, ça y est! (j’aurai d’abord un cdd de 6 mois). Mais quel boulot! Un boulot de dingue! Je sais plus si je vous en ai parlé, mais ce boulot, j’ai vraiment du mal à le supporter (enfin si je supporte, justement).
C’est une catastrophe, une organisation bordélique (et le mot est faible). Je passe tout mon temps à chercher. Des document, des informations pour mes factures…….
Je m’explique :  Pour faire mes factures, je n’ai pas d’éléments, pas de référence, juste le nom de la pièce changée par le dépanneur.Les pièces sont rentrées anarchiquement dans la base. Sans références, avec des codes qui veulent rien dire et sans désignation distincte. Je cherche dans le logiciel, je ne trouve pas la pièce. (en plus j’y connais rien moi en pièce de bricolage et de plomberie) . Je ne connais pas le nom du fournisseur non plus. Je dois demander au patron qui est rarement disponible. Il me donne l’info : il faut rechercher dans les factures d’achats.  Et je cherche…….. Je cherche. Voila mon job.
Rien est rangé, tout est en désordre. Sur mon bureau quand je suis arrivé, les panières de documents étaient remplies de vieux papiers (plus d’un an, jusqu’à 10 ans).
Et tout est comme ça! Le bureau de mon patron est un tas de tas de papiers (des piles qui se cassent la geule).
Enfin vous voyez l’genre.
Et encore là vous pouvez pas imaginez la pagaille car c’est inimaginable!
Mon patron attend de moi que je révolutionne tout. J’ai déjà changé des choses, mais j’ai l’impression de devoir déplacer des montagnes!
Mais bien sur, je ne vais pas rechigner un cdi. Depuis l’temps que je l’attends. Mais je souhaite vite le quitter.
Alors voila, ce poste était, en plus d’être le poste rêvé, une porte de sortie. Une issue de secours même.
Heureusement, l’ambiance est bonne, très bonne même.
Mais je redoute le retour de la collègue que je remplace (celle qui remplissait les panières au lieu de classer les documents et qui rentre les articles dans la base comme ça lui chante). J’ai aussi remplacé son suivi de clients qu’elle faisait sur fiche bristol (si j’vous jure!), par un fichier informatique. L’informatique c’est pas son truc. J’ai pris les tas de vieux papiers et je les ai mis dans le placard (je ne les ai pas classer, yen a beaucoup trop, vraiment trop). Je sais pas comment elle va apprécier tout ça. Elle revient lundi.
Bien sur, je fais la part des choses. Je ne fais plus partie de ces millions de chômeur (qui vient de passer à 3, chiffre officiel pas officieux). J’ai un boulot, un vrai, sans date de fin. Mes collègues sont super sympas, mon patron, bien que chiant, (très) l’est aussi et j’ai même un compagnon à quatre patte. Le chien de garde.

J’ai pas le moral là. Mais la noiraude ne se laisse pas abattre, elle baisse pas les bras, juste un peu la tête. Mais je la relèverai (sans trop faire craquer mes os).

Voila, ce billet est tout en longueur et surement difficile à suivre. Je m’en excuse.
Mais vous savez tout maintenant.

Et je tâcherai de revenir plus souvent (oui je sais je dis ça à chaque fois)

14 réponses à “Billet en longueur pour parler de raideur et de labeur

  1. J’aime te lire, je n’aime pas savoir que tu souffres…
    C’est dingue, il y a des trucs qui me font bondir. Ce manque d’organisation dans cette boîte, c’est quand même incroyable ! Mince, quand on sait qu’on va s’absenter, on met quand même un peu d’ordre ! Surtout dans un service de compta qui, par définition, ne souffre pas de désordre ! Et ça t’étonne que tu en aies plein le dos ?
    Et pourquoi un CDD hum ? Puisqu’il veut te garder ton patron sympa… J’ai conscience des difficultés mais ça m’énerve. Bon, je comprends en revanche que tu sois heureuse qu’il reconnaisse tes compétences et s’engage – a priori – sur le long terme. L’avantage, c’est vrai, est que si tu trouves un CDI ailleurs dans l’intervalle, tu pourras rompre ce CDD en toute légalité… Il faut positiver, je l’entends…
    Mais, quoi qu’il en soit, prends soin de toi ma Belle
    Je t’embrasse fort
    LO

    • Merci ma Lo pour tout ces mots
      C’est vrai que c’est incroyable. La gestion dans cette boite est un vrai OVNI.
      Pour ce qui est du cdd c’est une décision commune. Autant lui que moi avons préféré commencer par un cdd pour voir comment on tournait avec 3 secrétaire (dont une, celle qui revient ne travaille que le matin).
      Et pour moi, ça me permet de mieux partir si je trouve une porte de sortie🙂
      Merci pour tes passages fidèles
      Je t’embrasse fort
      (je vous adore toi et rony)

  2. Bonjour ma belle
    me revoilà. Brume et humidité ici. C’est l’automne mais les arbres sont encore verts !
    Je m’inquiète un peu pour ces douleurs à répétitions aux cervicales. Ce doit être handicapant, et je trouve que tu as bien du courage !
    De même que pour travailler dans ce foutoir, il n’y a pas d’autres mots. Je partage l’énervement de LO à ce sujet. Mais comment le patron peut-il gérer sa boîte correctement ? Tu as du mérite d’essayer de t’y retrouver. J’espère que cela va bien se passer pour la suite.
    Et aussi pour ta persévérance à trouver une place où tu pourras t’épanouir. Tu es une sacrée petite bonne femme, ma belle !
    Bisous d’un grincheux qui, comme toi, as subi des pannes successives de son PC pendant plusieurs semaines !

    • Coucou mon vieux monsieur grincheux🙂 Contente de te lire
      Ici aussi c’est brume et humidité….. Les arbres sont encore vert mais certains ont déjà changer de couleurs et les feuilles sont déjà bien tombées.
      Mes douleurs continuent, c’est vrai que c’est handicapant et fatiguant. J’ai vu ma kiné hier, elle a préféré qu’on arrête les séances ensemble et que je vois un de ses confrères puisque sa méthode n’améliore rien. Elle a raison, il faut voir pour essayer autre chose. Je vais aussi demander d’autres examens à mon médecin.
      Merci pour ces mots qui me touchent beaucoup. Même si c’est pas tout les jours facile, c’est vrai que je fais en sorte de toujours persévérer à trouver le boulot que je veux et à tenir le coup dans celui là.
      J’appréhende lundi, le retour de la fameuse collègue. Jai quand même vider toutes ses panières de papiers non classés depuis des lustres, qui était sur le bureau (pour pouvoir y ranger les documents en cours). Ca en faisait un sacré paquet,J’y ai tout mis dans le placard; Alors je ne sais pas comment elle va réagir.
      On verra bien. Je vous raconterai tout ça🙂
      Là je vais aller manger le gateau aux pommes fait avec belle maman🙂 hummmm
      Je t’embrasse mon vieux monsieur toujours là🙂

      Merci

  3. Comme je te le disais ailleurs, je compatis gravement….
    LE poste de mes rêves, celui pour lequel j’ai fait ma formation, duquel je rêve depuis que j’ai 17 ans, qui arrivait à point nommé, quand j’étais prête, libre, disponible, et tandis que je pataugeais dans un job nettement moins intéressant…. quelle frustration…
    J’en ai voulu à la terre entière un moment.
    Et puis l’eau coule sous le pont…. et d’autres choses se présentent….
    Oh, je l’attends toujours, le poste de mes rêves.
    C’était peut-être pas pour maintenant, pour une raison qui m’échappe encore à l’heure actuelle…

    Courage, miss !!

    :0)

  4. Coucou la Noiraude !
    Un saut dans ton pré m’apprend que tu n’es pas en grande forme !
    Pourquoi n’essaie -tu pas autre chose, genre médecine douce, soins énergétiques, reiki, magnétiseur ? On y croit ou pas ! le risque n’est pas grand, certains en sont très satisfaits!
    biz

  5. Coucou ma Noiraude….
    et oui,c’est une nouvelle année théâtrale , je commence tout doucement par ce monologue..Une femme de 50 ans enfuie dans une dune qui s’enfonce dans la vie pour peut être disparaître ……
    Doux Doux Week’ et surtout surtout prends soin de Toi, ma Noiraude , dans du coton plein de douceur…
    GrosbisouC@thy

  6. je suppose que depuis la titulaire est revenue … et que peut être (sans doute) elle n’a pas apprécié qu’une remplaçante qui n’y connait rien ait eu le culot de fouiller dans son bordel bien rangé en tas ? … en tout cas cherche pas tes problèmes de nuque, de dos, tes raideurs viennent de tout ce que tu traines comme galère niveau taf depuis longtemps … si tu as un cdd c’est mieux car au moins tu vas pouvoir taper du poing sur le bureau : nanmé c’est quoi ce bordel ! à partir de maintenant on fait comme je dis et pas autrement » … et tu verras là on te le donnera le cdi ! mais si elle, il fait autrement : tu lui carres dans la tronche son cdi : à part des tonnes comme toi à la suite, personne ne restera ! aller gueule un bon coup ca va te détendre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s