radotage de fin ou fin de radotage

Pour cette fatidique journée de demain, je n’irai pas à Bugarach, je ne construirai pas de bunker super profond avec du nutella pour 20 ans.

Mais, je vous propose de venir tous vous réfugier dans mon pré.

Mon pré sera votre bunker. Les portes sont grande ouverte. Vous pouvez y racontez ce que vous voulez, y rire, y chanter même (doucement quand même).

Ce n’est pas pour survivre à je n’sais quelle extraordinaire catastrophe mondiale de fin du monde.

Il n’y aura rien à boire, rien  à manger.

Mais vous serez là.

Car c’est bien ça la raison. Vous y retrouver, mes fidèles ruminants, l’année prochaine, et toutes les autres années prochaines aussi. Et pour toute les prochaines fins du monde aussi.

Ce soir était la fin de mon silence. C’est déjà ça. J’ai profité de cet évènement pour revenir, mais surtout pour vous dire quelques mots qui me tenait à coeur (que la noiraude a de sensible)

Ralala, pffff j’ai honte tient. Tout mes précédents billets commencent par (ça fait longtemps…..) et finissent par  » je reviendrai plus souvent… » Pfffff Celui ci aurait pu commencer pareil.
J’vous présente mes excuses pour ces paroles non tenues. Mais ce qui est bien sincère et bien réel, c’est que je ne vous oublie pas. Je pense souvent à vous (surtout quand j’ai des messages comme « tu nous manques » (haaaa j’vous adore!)).
C’est vrai hein, je pense souvent à vous. Je suis désolée d’être aussi absente, de ne pas passer vous voir plus souvent. Je sais que je l’ai (trop) souvent dis, mais je tacherai de venir plus souvent. De vous raconter plus de choses. Bavarde comme je suis c’est pas compliqué en plus. Pis si je manque à ma parole, n’hésitez pas à me l’faire remarquer.

Bon, j’vais pas non plus vous écrire toute une page pour vous dire que je n’écris pas assez. Je commence vraiment à radoter. Hummmmm serait-ce l’approche de cette nouvelle bougie supplémentaire ….??

Je radoterai encore, juste pour vous dire que je ne vous oublie pas et que j’vous adore🙂

Joyeuses fêtes à tous!!!!!!!!!!

5 réponses à “radotage de fin ou fin de radotage

  1. Bienvenue dans ton pré alors ! C’est comme ça qu’on dit, je crois… Mais c’est vrai que tu radotes, tout comme moi, ça fait du bien de savoir qu’on n’est pas seul ! ! Mais non, je dis ça pour rire. C’est bien quand tu reviens, aussi. Ça rassure. Alors pour les fêtes, on reviendra se les souhaiter bonnes le moment venu, sinon ça voudra dire encore que d’aujourd’hui à l’année prochaine on ne se causera plus… je ne suis pas d’accord !
    Bises du vieux ronchon, tiens

  2. Voilà une bonne nouvelle ! Pour un jour où tout devait finir, tout recommence. Parfait ! Ces jours-ci les blogs sont un peu désertés… normal, un grand nombre part en famille, d’autres se préparent à accueillir la smala. Et d’autres se préparent à passer tout ce cirque tout seuls. Nous assurons donc la veille, la garde, l’astreinte, comme on veut ! Bref, nous sommes là !🙂
    Bisous et à très vite
    LO

  3. ben moi j’arrive après la fumée des cierges (ce qui signifie pour ceux qui ne le sauraient pas : trop tard) alors la fête est finie ? plus personne dans le pré bunker pfffff

    • ben oui ça y est c’est déjà fini. Pis cétait même pas drole, moi qui m’en faisait une joie! Pas vu d’images de ces illuminés avant et surtout après, à la sortie de leur bunker. Pffff
      Ca valait bien l’coup tient!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s