suite de l’histoire laissée sans suite

Suite à un commentaire du Crabe, je me suis rendue compte que je n’vous avais même pas dis où j’en étais coté boulot. Je m’étais arrêtée au prochain retour de ma collège que je remplaçais et dont je redoutais le retour Je vous avais fais aussi une description de mon lieu de travail (vous noterez que je ne cite aucun nom, ni aucun détail sur le secteur et que je suis sous un pseudo que je choisis de donner à qui je veux). Je devais repartir pour un cdd de 6 mois avec un cdi qui suivrait.

Voila pour le résumé de l’épisode précédent.

Ma collègue est revenue. Elle a pas très bien pris le chamboulement. Mais ça s’est vite passé. Et surtout, j’ai compris pourquoi. Pourquoi elle  s’casse pas l’derrière. Si peu de reconnaissance et si mal payer. (Oui car on est à peine au dessus du smic. On atteint juste les 2 chiffres. 15 ans d’ancienneté nous sépare mais on a le même salaire). Et surtout j’ai compris que  le bordel ne venait pas forcément d’elle. Tout est toujours mis en attente alors forcément ça s’entasse.  Oui ça, tout s’entasse. Et un beau jour, souvent au dernier moment, il nous fait rechercher le fameux document dans nos piles de documents « en attente ». Parfois il est enfuit sur son bureau à lui, sous des (oui des, pas un) amas de dossiers, papiers, courriers en tout genre qui recouvrent totalement le meuble.
La recherche est notre principale activité. Souvent on a peu d’indice. Pas le nom du client mais le nom du bled à coté du bled du client et on connait le matériel vendu (mais pas précisément la référence).  Bon, j’en rajoute, on recherche aussis beaucoup en ayant plus d’éléments. Et encore, je ne vous raconte pas tout!! (faudrait que j’vous raconte quelques anecdotes de temps en temps. J’ai d’quoi faire)

Si vous saviez comme j’ai en raz l’derrière (expression beaucoup utilisée ce soir pour bien marquer mon intention sans être vulgaire) de chercher, de tout traiter toujours au dernier moment, de ce manque d’organisation. Non de cette absence d’organisation. De ce bordel monstre. Je poursuis mes recherches d’emplois. J’veux me sauver de là bas. J’ai bien conscience d’avoir un boulot tout en sachant que je n’aurai plus à pointer chez paulo, mais je veux trouver une porte de sortie sécurisée. J’aime mes collègues aussi, on s’entend bien (on pense tous pareil) et ça, c’est déjà beaucoup.

Pour mon nouveau contrat qui a débuté en octobre donc, je n’y suis toujours pas vraiment. Comment dire……… je n’ai toujours rien signé. Le pire c’est que je parierais que c’est juste parce qu’il a oublié. Ben non j’ai rien dis. Oui je sais aussi que légalement je suis en cdi. Mais franchement, m’en fou. Il me plait pas ce boulot j’vais pas non plus lui courir après. Je laisse aller et en attendant, je cherche une sortie. Mais c’est pas l’bagne non plus hein, j’vais tenir le coup.

Je vous parlais aussi de mes problèmes de cervicales. J’ai passé un IRM qui n’a rien montré. Ouf! J’ai même eu un long moments sans douleurs. Surement grâce au mois de traitement de décontractants. Bon, malheureusement les douleurs  sont revenues, mais ne sont plus quotidiennes. J’ai droit à du répit. Il faut que je reprenne des séances de kinés et je vais voir pour trouver une autre approche.
Je sais aussi que mon boulot n’y arrange rien. Encore une bonne raison de partir.

Voila donc pour les nouvelles que je vous avais promis (car j’avais bien dit que je vous raconterais)

8 réponses à “suite de l’histoire laissée sans suite

      • Coucou, me voilà !
        J’ai mis un peu de temps car un peu couché àcause d’un peu de fièvre due à un peu de grippe !
        Merci de nous parler un peu de toi, je fais parti de ces prétendus « rétrogrades » qui ne vont pas sur les réseaux qu’on ose appeler « sociaux » (c’est comique !) comme Facemachin etc… L’expérience ennuyeuse d’un de mes proches me renforce dans mon opinion d’apparence archaïque et ronchonne ! ! Ce dont je me moque éperdumment, tu le sais bien.🙂
        Alors pour le boulot tu tiens le choc malgré tout en restant réaliste ! C’est bien toi, ça. Tu as raison. Ne précipite pas les choses, c’est une sage décision.
        Pour tes douleurs c’est plus gênant et j’espère vraiment que tu trouveras les bons soins chez les meilleurs praticiens.
        Nous sommes la veille du 31 et l’avant veille du nouvel an, alos je groupe mes voeux et mes souhaits pour ton anniversaire et la venue de la nouvelle année.
        Je t’embrasse bien amicalement, ma belle

        • ha la grippe et la fière pffff pas de chance. J’espère que tu vas mieux.
          Oui j’ai bien conscience de parler plus de moi sur le bouc et bien moins ici. Ce billet et l’amorce de nouveaux billets à venir qui seront plus nombreux🙂
          Merci pour tes voeux et mon anniversaire (que je ne suis pas pressée de fêter)
          Très bonne année à toi (je reviendrai au bon moment)
          je t’embrasse
          la tite noiraude heureuse dans son pré car toujours bien entourée

  1. Merci de ces nouvelles, Delphine. Je te souhaite une excellent nouvelle année, beaucoup de chaleur, de bonheur, d’amour ainsi qu’un travail à la hauteur de tes espérances. Très gros bisous.

  2. Raaaaaa je m’en veux ! Je le savais pourtant…

    Joyeux anniversaire Noiraude ♪♫
    et
    Meilleurs voeux, très sincèrement, pour cette année 2013. Qu’elle t’apporte tout ce que tu souhaites et attends.
    Je t’embrasse
    LO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s