écriture

Mon dernier billet n’a pas eu de visiteur. Je suis déçue, mais je peux le comprendre, je passe plus rarement ici, et vous passez rarement aussi, alors du coup on se croise beaucoup moins…

Mais bon, je viens tout de même vous raconter la suite.

Cette soirée de présentation de nos textes était mémorable. Une soirée magique !!!! Que je ne suis pas prête d’oublier.

Oui, un grand moment. Du grand bonheur.

J’ai eu grand plaisir à entendre lire mon texte, celui sorti de ma tête, pour mes tout premiers pas « d’écrivain ».
Faut dire, quelle belle lecture, les personnages ont été joués à la perfection. Exactement comme je les voyais. De la lecture certes, mais un très beau moment de théâtre.

Vous n’aurez pas la magie de cette lecture, mais, comme promis,  je vous partage le texte :

 

Chantal
Catherine
Bernadette
André

Marie Chantal et Bernadette, devant l’école

M. Chantal : Mon fils Jean Eude reçoit les félicitations chaque trimestre. Il est premier de la classe. Et votre fils, comment se débrouille t-il ?
Bernadette : Bien, il a….
M. Chantal : ho très bien, Jean Eude a toujours été précoce. Son père et moi étions pareil. L’année prochaine il rentre au collège privé de Sainte Marie Cécile. Et vous, où va-t-il aller ?
Bernadette : A saint exupéry, il voudrait …
M.Chantal : ha… Sainte Marie Cécile est le meilleur collège, le plus renommé de toute la région.
Bernadette : Oui il parait mais…

Catherine les rejoint

M. Chantal Ho voila Madame FROISSARD ! Bonjouuuur Madame FROISARD!
Catherine : Bonjouuuur Chantal! Bonjour Madame…. ?
Bernadette : Ber…
M . Chantal : Bernadette ! je vous présente, Mme FROISARD
Catherine : Enchantée. Marie Chantal, j’vous l’ai déjà dis, appelez moi Catherine. Nous sommes amies voyons !
M . Chantal : Hooo bien sur houhou ! Catherine, mon amie, tient l’épicerie fine, au bout de la rue, vous voyez ? Ses produits sont trèèèès raffinés et certains, très raaaare. Vous connaissez ?
Bernadette : Je connais…..
M.Chantal : et quels sont les produits que vous achetez dans cette splendide épicerie ?
Bernadette : Je connais….. que la vitrine
Catherine : hahaha comme c’est rigolo !!! Chantal est ma plus fidèle cliente
M.Chantal : hooooo merci Catherine !
Catherine : Mais c’est vrai, vous et votre mari venez chaque semaines !
M.Chantal : Oui cela est vrai. Pierre Henri et moi avons, nos habitudes, notre rituel. Tous les matins, il me sert mon thé au lit. Et toujours un thé rare et raffiné que nous avons choisi ensemble à l’épicerie de Catherine. Mais je ne sais jamais à l’avance lequel il va choisir. Ce matin, c’était citron vert de Corée. C’était divin ! Vous aimez le thé Bernadette ?
Bernadette : Non moi je suis plutôt café….
Chantal : Ho il y a aussi d’excellent cru. Le quel prenez vous ?
Bernadette : Arabica de chez Carrefour, celui qui…
M. Chantal : ha oui je vois
Catherine : Mon mari, lui, me sert le déjeuner au lit avec un croissant, tous les dimanches. Mais pas en semaine, sinon je rentrerais plus dans mes jupes (rire). En semaine, tous les matins, il prépare mon thé à la cuisine en sifflotant. C’est aussi notre rituel.
M.Chantal : Oui, il est vrai que l’on dit que les habitudes tuent le couple, mais il est important d’avoir au sein du couple, un rituel. N’est ce pas ?
Catherine : Mais oui ! C’est ce qui soude le couple. Entre autres (rire) Vous n’etes pas d’accord Bernadette ? Et vous avez un de ces rituels ?
Bernadette : Oui nous…
Chantal : Et quel est le votre ma chère ?
Bernadette : Moi, tous les matins, mon mari me baise…
M.Chantal : Comment ?!! Mais….. Quoi ? ! Qu’est c’que vous dites ? Non vraiment, il ……vous….. ?
Bernadette : oui
Catherine : Tous les matins ?
Bernadette : Oui tous les matins. (fière)
M.Chantal et Catherine : Ha oui ? (Catherine rit)
Bernadette : Oui. André se lève toujours avant moi. Doucement sans faire de bruit. Il prépare notre petit déjeuner à la cuisine. Et c’est lorsque je le rejoins et que j’entre dans la pièce, qu’il…..(elle sourit de manière complice)
M.Chantal : ha ?
Bernadette : c’est la première chose qu’il fait en me voyant
Catherine : Ha oui ?! (amusée)
M.Chantal : la première chose ?
Bernadette : Oui, il fait cela avec tant de tendresse….
Catherine : haaaaa (envieuse)
Bernadette : Avec tellement de délicatesse….
M.Chantal : Ho !
Bernadette : Et cela depuis notre première rencontre. C’est bien ça d’ailleurs qui m’a fait craqué
Catherine : ha oui ?
M.Chantal : Dès votre première rencontre ?
Catherine: Depuis toujours vous… ?
Chantal : Chaque matin ?
Bernadette : Oui depuis toujours. Tous les matins que dieu fait (elle sourit toujours) Et ensuite il m’embrasse affectueusement.
M.Chantal : Ha….. il vous embrasse…… après ?
Bernadette : Ou parfois, goulument (elle rit)
Catherine: Et bien… ça c’est pas….
M.Chantal  : Et Tous les matins ?!?
Bernadette : Oui. Mais pas ce matin,
Catherine : Ha oui ?
Bernadette : il avait une réunion très tôt à Besançon. Je dormais encore quand il est parti. C’est comme ça une fois par mois, mais nous nous retrouvons dès sont retour, et nous pouvons……. reprendre notre rituel, à l’endroit où nous nous retrouvons.
M.Chantal : A l’endroit où……
Catherine : n’importe quel endroit ?
Bernadette : Oui ! D’ailleurs, il rentre plus tôt ce soir et il sait que je suis ici. Et c’est sur sa route. Il doit arriver d’un moment à l’autre.
M.Chantal : Ici ?
Catherine : là ?
M.Chantal  : Vous… ?
Bernadette : oui, ici. Nous avons encore 10 minutes avant que les enfants ne sortent et il devrait arriver d’une minute à l’autre.
Catherine : ha…. ???? !!!!
M.Chantal : justement… les enfants….
Bernadette : Oui ?
M.Chantal : comment vous….. avec les ….
Bernadette : Les enfants ? Hoooo mais ça les amusent !!!
M.Chantal : ha oui ?? (horrifiée)
Bernadette : Mais oui ! Ho tient le voila ! Cheri !! (elle lui fait signe de la main)

André s’approche, sourit à ces dames et les salut d’un mouvement de tête,

Bernadette : Chéri j’étais justement entrain de parler de notre petit rituel à ces dames (clin d’oeil).

il sourit à sa belle et lui prend la main tendrement. Et tout en approchant délicatement sa main à sa bouche, il dit :

André : C’est vrai, Je ne peux commencer une journée sans baiser ces doigts de fée

Voila, une grande première moi, qui a été plutot réussi. Le public a aimé et a bien rit.

Et moi du coup, ça me donne envie de continuer. Et je continuerai !

 

Sinon, comme je vous l’ai dis dans mon précédent billet (si vous l’avez lu :-p ) nous jouons bientot. Très bientot puisque la première est jeudi. Déjà ! Ou plutot, enfin ! Je ne sais pas. Comme d’habitude, je suis partagée entre le sentiment de peur et d’envie et d’impatience. Ha c’est bon tout ça.
Oui, il me tarde d’avoir la trouille !

Je reviendrai vous raconter tout ça. Peut-etre à chaud, juste à la sortie de scène comme j’aime le faire

En espérant que j’ai quelques lecteurs😉

4 réponses à “écriture

  1. Mais oui on te lit ! Mais oui on adore ! La Noiraude écrivaine, c’est un régal.
    A bientôt pour le récit de ton retour sur les planches.
    Plein de bisous
    LO

  2. Moi aussi…j’ai lu l’aventure devant l’école de Marie Thérèse…
    mais j’étais à mon, poste de travail, cet aprem….alors sagement j’ai attendu
    d’être rentrée…..Voila Voilouuuuu….ma Noiraude….
    Déçue de la fin  » des Visitateurs  » 2 car je suis restée sur ma faim « fin « …..!!!!
    Bisou ma Jurassienne…..

    • c’est parceque normalement ya une suite, les visiteurs 3, mais il n’a jamais été fait. Mais cette fois, si, le film est prévu pour bientot🙂
      C’est pas marie therese lol, c’est bernadette et marie chantal🙂
      C’est le billet d’avant qui n’a pas été lu. Je sais pas pourquoi. Bon c’est pas grave
      Bisous ma ptite grenouille parisienne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s